Analyse technique #C-COCOA | Les approvisionnements de cacao en Afrique de l'Ouest ont légèrement diminué | IFCM France

Analyse technique #C-COCOA : 2020-03-30

Recommandation pour Cacao:

Acheter
Vente forteVendreNeutreAcheterAchat fort

Supérieur de 2300

Buy Stop

Inférieur à 2150

Stop Loss

Expert Avatar
Senior expert analytique
Articles 1572
indicateurVALUESignal
RSI Acheter
MACD Vendre
MA(200) Neutre
Fractals Neutre
Parabolic SAR Acheter
Bollinger Bands Neutre

Analyse graphique

IFC Markets Tech Analysis

Sur la période quotidienne, Cocoa: D1 a approché la ligne de support à long terme et n'a pas pu la décomposer jusqu'à présent. Maintenant, il essaie de corriger vers le haut. Un certain nombre d'indicateurs d'analyse technique ont donné le signal d'une nouvelle augmentation. Nous n'excluons pas le mouvement haussier si le Cocoa dépasse sa dernière fractale supérieure: 2300. Ce niveau peut être utilisé comme point d'entrée. Le stop loss initial est possible à la fois sous la dernière fractale inférieure et le signal Parabolique: 2150. Après avoir ouvert un ordre en attente, nous déplaçons le stop loss suivant les signaux de Bollinger et Parabolique au minimum fractal suivant. Ainsi, nous modifions le rapport bénéfice / perte potentiel en notre faveur. Après la transaction, les traders les plus prudents peuvent passer à un graphique de quatre heures et définir un stop loss, le déplaçant dans le sens de la tendance. Si le prix dépasse le niveau stop (2150) sans activer l'ordre (2300), il est recommandé de supprimer l'ordre: certains changements internes du marché n'ont pas été pris en compte.

Analyse fondamentale

L'approvisionnement de fèves de cacao aux ports de Côte d'Ivoire a été réduite. Les cotations de Cocoa vont-elles augmenter?

L'État de Côte d'Ivoire est situé en Afrique de l'Ouest et est le plus grand producteur mondial de cacao avec une part de marché de 35%. Les livraisons de cacao dans les ports de Côte d'Ivoire au cours de la campagne agricole 2019/20 du 1er octobre au 22 mars ont diminué de 1,2% par rapport à la même période de la campagne précédente et se sont élevées à 1623 millions de tonnes. Notons que depuis début février, le prix du cacao a baissé de 13%, alors que les producteurs de chocolat craignaient une baisse de la demande de leurs produits au milieu de l'épidémie de coronavirus. Nestlé, le plus grand producteur mondial de produits de confiserie, a annoncé qu'il exclura de ses achats les fèves de cacao cultivées dans les forêts protégées en Afrique de l'Ouest. Auparavant, les sociétés occidentales Ferrero, Lindt, Mondelez, Olam et Cargill se sont engagées elles-mêmes dans le programme de Cocoa and Forests initiative (CFI). Théoriquement, cela peut contribuer à la saisie d'une partie des fèves de cacao illégales sur le marché mondial.

Commencez à trader avec IFC Markets

Nous sommes prêts à vous aider avec n'importe quel type de question, 24 heures par jour.

NB: Cet aperçu a un caractère instructif et didactique, publié gratuitement. Toutes les données, comprises dans l'aperçu, sont reçues de sources publiques, reconnues comme plus ou moins fiables. En outre, rien ne garantit que les informations indiquées sont complètes et précises. Les aperçus ne sont pas mis à jour. L'ensemble de l'information contenue dans chaque aperçu, y compris l'opinion, les indicateurs, les graphiques et tout le reste, est fourni uniquement à des fins de familiarisation et n'est pas un conseil financier ou une recommandation. Tout le texte entier et sa partie, ainsi que les graphiques ne peuvent pas être considérés comme une offre de faire une transaction sur chaque actif. IFC Markets et ses employés, dans n'importe quelle circonstance, ne sont pas responsables de toute action prise par quelqu'un d'autre pendant ou après la lecture de l’aperçu.