Analyse technique #C-CORN | La sécheresse en Amérique du Sud pourrait réduire la récolte de maïs | IFCM France

Analyse technique #C-CORN : 2020-06-02

Recommandation pour Maïs:

Acheter
Vente forteVendreNeutreAcheterAchat fort

Supérieur de 333

Buy Stop

Inférieur à 307

Stop Loss

Expert Avatar
Senior expert analytique
Articles 1572
indicateurVALUESignal
RSI Neutre
MACD Acheter
MA(200) Neutre
Fractals Neutre
Parabolic SAR Acheter
Bollinger Bands Acheter

Analyse graphique

IFC Markets Tech Analysis

Sur la période quotidienne, Corn: D1 a rompu la ligne de résistance de la tendance baissière à court terme. Maintenant, il est dans un canal en croissance, s'ajuste à la hausse par rapport au minimum depuis 2009 et a atteint le 1er niveau de Fibonacci. Un certain nombre d'indicateurs de l'analyse technique ont donné des signaux pour une nouvelle augmentation. Nous n'excluons pas un mouvement haussier si le Corn dépasse la dernière fractale supérieure, la ligne de Bollinger supérieure et le 1er niveau de Fibonacci: 333. Ce niveau peut être utilisé comme point d'entrée. La limitation de risque initiale est possible en dessous du signal Parabolique, de la ligne de Bollinger inférieure et du minimum depuis 2009: 307. Après l'ouverture de l'ordre en attente, l'arrêt est déplacé après les signaux de Bollinger et Parabolique jusqu'au minimum fractal suivant. Ainsi, nous modifions le rapport bénéfice / perte potentiel en notre faveur. Après la transaction, les traders les plus prudents peuvent passer à un graphique de quatre heures et définir un stop loss, en le déplaçant dans le sens du mouvement. Si le prix dépasse le niveau stop (307) sans activer la commande (333), il est recommandé de supprimer la commande: il y a des changements internes sur le marché qui n'ont pas été pris en compte.

Analyse fondamentale

Une baisse du niveau de l'eau dans la rivière Parana en raison de la sécheresse pourrait réduire les rendements du maïs en Argentine et au Paraguay. Cela a été rapporté par le trader brésilien AgriBrasil. Les cotations de Corn augmenteront-elles ?

L'Argentine est le quatrième producteur et exportateur de maïs. Le Paraguay ne cultive pas beaucoup de maïs, mais il occupe la 11e place dans ses exportations dans le monde. Le département américain de l'Agriculture (USDA) a indiqué que les exportations américaines de maïs ont totalisé 477 millions de boisseaux au cours de la semaine dernière. Cela représente 1,2 million de boisseaux de plus qu'une semaine plus tôt et 14 millions de boisseaux de plus que la même semaine de l'an dernier. La semaine dernière, le Japon a acheté 39% des exportations américaines de maïs. Les autres principaux acheteurs étaient le Mexique, la Corée du Sud et la Colombie. A noter que selon la CFTC, le volume des positions courtes (net short ) sur le maïs a culminé depuis avril 2019. Cela s'est produit dans le contexte du fait qu'à la fin du mois d'avril de cette année, les cours du maïs ont chuté au minimum depuis 2009. Maintenant, ils essaient de s'ajuster. Si les acteurs doivent fermer des positions courtes, cela pourrait déclencher une augmentation spéculative des prix.

Commencez à trader avec IFC Markets

Nous sommes prêts à vous aider avec n'importe quel type de question, 24 heures par jour.

NB: Cet aperçu a un caractère instructif et didactique, publié gratuitement. Toutes les données, comprises dans l'aperçu, sont reçues de sources publiques, reconnues comme plus ou moins fiables. En outre, rien ne garantit que les informations indiquées sont complètes et précises. Les aperçus ne sont pas mis à jour. L'ensemble de l'information contenue dans chaque aperçu, y compris l'opinion, les indicateurs, les graphiques et tout le reste, est fourni uniquement à des fins de familiarisation et n'est pas un conseil financier ou une recommandation. Tout le texte entier et sa partie, ainsi que les graphiques ne peuvent pas être considérés comme une offre de faire une transaction sur chaque actif. IFC Markets et ses employés, dans n'importe quelle circonstance, ne sont pas responsables de toute action prise par quelqu'un d'autre pendant ou après la lecture de l’aperçu.